Restauration du Collège Calvin, Genève - Bâtiment historique classé

Situation

Rue Théodore De-Bèze 2-4, Genève

Maître d'ouvrage

Etat de Genève, DALE, Office des Bâtiments

Mandataires

B. Devaud SA, ing. civil - Réalisations Sanitaires, ing. sanitaires - Charpente Concept SA, expert charpente, Marc Jeannet, expert charpente - Ecoservices SA, gestion des déchets - IBS, expert amiante - MDEnginneering SA, ing. élec. - Roger Simond, expert maçonnerie

Date

2002 - 2015

Programme

Phase 1 : restauration des façades et toitures, aménagements extérieurs, aménagements intérieurs du bâtiment A.
Phase 2 : restauration des façades et toitures, aménagements extérieurs, aménagements intérieurs des bâtiment B & C

Information

Historique

Publications

Archéologie genevoise 2014 - 2015

Collège Calvin Sud

Le Collège Calvin rénové

Le Collège Calvin renaît après six ans de travaux

Vieux de 450 ans, le collège Calvin a fini sa mue

L'élitisme du Collège Calvin appartient à l'histoire

Genève possède en ses murs, depuis près de 450 ans (1681), un ouvrage d’une valeur patrimoniale inestimable; le collège Calvin, nommé autrefois “Académie de Genève”.

Le concept d’intervention se veut en tout point respectueux et conforme aux chartes de restauration. Les travaux sont menés de telle sorte qu’ils permettent de conserver et révéler les valeurs esthétiques et diachroniques du bâtiment classé, en se fondant sur le respect de la substance ancienne. Tout travail de complément reconnu indispensable pour des raisons historiques, esthétiques et techniques porte la marque de notre temps et dévoile un langage contemporain.

Aucune intervention ne se fait sans relevés, études, analyses, prototypes et confrontation d’idées. Une coordination étroite et passionnante s’est mise en place avec tous les acteurs de ce projet. 

12 années de travaux de rénovation et restauration extérieure et intérieure comprenant entre autres: la restauration des éléments de pierre appareillée (7 types de roches différentes), la restauration du complexe dispositif de charpente, celle des toitures de tuile jaune cannelées, des ferblanteries soignées ou de la réfection des lucarnes, le désamiantage des joints des 3200 carreaux de vitrage indispensable avant la restauration des menuiseries. Et pour finir, la remise en état et valorisation de la cour grâce à son nouveau revêtement perméable, ses tilleuls, ses bancs et des nouveaux éclairages.

Rénovation du Palais de Justice en vieille ville
Transformations intérieures et extérieures d'une villa individuelle, Confignon