Projet de Construction d’un habitat villageois pour deux familles - Zone 4B Protégée dans plan de site

Situation

Saconnex d'Arve - Genève

Maître d'ouvrage

Privé

Date

Autorisation de construire 8 mois - 2020

Information

Projets, Patrimonial, Habitation

CONTEXTE

 

Le terrain concerné fait face au carrefour routier de Saconnex Dessous où viennent se croiser la route du Camp et celle de Saconnex-d’Arve. Ce lieu-dit, d’aspect rural, est régi par le plan de site n°29'718 de 2018 visant à protéger la localité de Saconnex d’Arve-Dessous, ainsi que ses valeurs naturelles et paysagères en addition aux lois de la zone 4B protégée. L’actuelle parcelle n°5599, est comprise dans les aires d’implantation de constructions nouvelles déterminées par le plan de site. Le projet de deux habitations villageoises peut donc s’implanter dans la continuité des constructions existantes si son gabarit, son échelle ses matériaux et ses teintes s’harmonisent avec le caractère villageois existant.

 

VOLUME


La volumétrie de la nouvelle construction vient s’appuyer contre le mitoyen en attente du bâtiment existant. Elle est le résultat du contexte, de la LCI ainsi que des accès et de la circulation. Le volume a été taillé afin de respecter les accès et les gabarits. L’unique bâtiment est divisé en deux habitations au niveau de son socle rez-de-chaussée par le biais d’une travée circulante extérieure faisant le lien entre parking et jardin et réinterprétant le langage des vieilles fermes. La hauteur du bâtiment, supérieure à son voisin, fait le lien entre le coeur du hameau et sa sortie, tout en se présentant comme ayant toujours fait partie du hameau depuis le carrefour.

 

MATERIAUX


 Dans sa matérialité, le bâtiment est composé de matériaux bruts et naturels en accord avec l’aspect rural du hameau. La brique monobloc est utilisée pour les murs porteurs et les menuiseries sont en bois. D’aspect minéral et massif côté route du Camp, il s’ouvre côté jardins avec de généreuses ouvertures filtrées par des claustras en bois. Le projet est épuré, avec des chenaux encastrés, les panneaux photovoltaïques condensés et encastrés sur l’avant toi plein-sud.

 

SITE


 Les quelques arbres abattus ne sont pas considérés comme majeurs par l’OCAN. Plusieurs arbres fruitiers sont replantés afin de renvoyer à un caractère de verger. Les points de vue et percées indiqués par le plan de site sont préservés. Les altitudes du terrain naturel et le pourcentage de pleine terre sont respectés.

 

© omarini micello architectes sa

 

Projet pour la construction de 3 villas THPE
Réalisation d'une villa familiale HPE